Les Lettres de Paul

Ça fait partie des «épîtres».* Le  mot épîtres signifie «lettres». Paul, un dirigeant de la nouvelle église* a écrit ces lettres. Ces lettres disent aux lecteurs comment vivre en tant que peuple de Dieu. Les lettres leur rappellent que Dieu tiendra Ses promesses.

 

2 CORINTHIENS

LE NOUVEAU TESTAMENT | LES LETTRES DE PAUL

LE LIVRE DE 2 CORINTHIENS

 

 

COMMENCEMENT.

Paul* a rendu grâce à Dieu car Il est « le Dieu de tout consolation ». Paul a « écrit cette lettre environs un an après avoir écrit 1 Corinthiens.

  

FIN.

Paul a terminé la lettre avec un avertissement et une salutation.

LES PERSONNES A CONNAITRE

MAN_OUITLINE-11
Paul
Tite

LES ENDROITS OU ALLER

PLACE_ICON-11
Dieu était le Dieu de toute consolation.
       2 Corinthiens 1:1-12
Nous avions des richesses dans des vases de terre.
       2 Corinthiens 4
Dieu a donné une grâce généreuse*
       2 Corinthiens 8-9
Paul se retrouva plusieurs fois en péril.
       2 Corinthiens 11:16-33
Paul a eu une vision* et une difficulté.
       2 Corinthiens 12

L'HISTOIRE DE 2 CORINTHIENS

Deuxième Corinthiens est une lettre.  Paul a écrit cette lettre à l’église * de Corinthe.* Paul a écrit sur certaines des choses dans sa première lettre. Certaines des mauvaises choses que l’église faisait auparavant étaient mieux maintenant. Mais maintenant, l'église avait un nouveau problème. Maintenant, il y avait de faux enseignants dans l'église. Certains de ces enseignants ont parlé contre Paul. Ils ont dit qu'il ne parlait pas pour Dieu. Ils ont dit qu’il n’était pas un véritable apôtre*1de Jésus. Donc, Paul a écrit cette lettre pour en parler.

Paul a dit beaucoup de choses difficiles dans cette lettre. Mais sa lettre est aussi remplie de paroles d'amour. Paul a aimé Dieu. Paul aimait aussi les gens de Corinthe. Alors il a écrit pour les aider. Il ne voulait pas qu'ils soient trompés par ces faux enseignants. Il était très triste que certaines personnes ne lui faisaient pas confiance*. Une partie de sa lettre parle de sa tristesse. Des parties de sa lettre parlent durement contre les faux enseignants. Mais il était prudent avec ses mots. Il voulait qu’ils comprennent la bonne nouvelle - l’évangile.* Et il voulait qu’ils sachent qu’Il se souciait d'eux. Il a dit,

« Nous ne nous prêchons* pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus. »2

Paul a commencé par leur demander de se rappeler à quel point il travaillait dur pour eux. Plusieurs fois, il avait souffert pour pouvoir les aider. Mais ils ne s'en sont pas souvenus.

Paul était content d'avoir fait certaines des choses qu'il leur avait dites de faire dans sa première lettre. Il leur avait dit d’aider un certain homme à cesser de faire des mauvaises choses. Et maintenant, l'homme avait cessé de faire ces choses. Mais les gens ne lui avaient pas pardonné ni le souhaité la bienvenue. Alors Paul leur a demandé d'être gentils avec lui.3

Paul a beaucoup souffert quand il avait essayé d'aider les Corinthiens. Il voulait qu'ils s'en souviennent. Il ne leur demandait pas de le plaindre. Il savait que Dieu était au contrôle. Même quand il a souffert, Dieu l’avait utilisé. C'est Paul qui leur a enseigné la bonne nouvelle de Dieu. Dieu avait utilisé Paul pour les bénir*. S'ils s'en souvenaient, ils ne douteraient plus de lui.

Paul était triste que certains aient oublié la bonne nouvelle. La bonne nouvelle a rassemblé le peuple. Mais les faux enseignants séparaient les uns des  autres. C'était une façon que les Corinthiens pouvaient dire qu'ils ne disaient pas la vérité.

Paul voulait aussi qu’ils se souviennent de la nouvelle alliance de Dieu.*4  Quand Jésus est venu, il leur a apporté une nouvelle promesse - une nouvelle alliance. Paul leur a parlé de ces nouvelles promesses quand il était avec eux. Cette nouvelle alliance était une promesse de changer leurs cœurs. C'était une promesse de leur donner une nouvelle vie. C'était une promesse qu'ils revivraient après la fin de cette vie. C'était une promesse de les changer de l'intérieur et de les rendre de plus en plus semblables à Jésus.

Ces promesses ont aidé Paul à ne pas être triste. Il savait qu'il était faible. Le message de Dieu n'était pas faible. Et Dieu l'avait choisi pour porter ce message. Il était comme un pot fait de boue5. Mais le message qu’il portait était un cadeau de grande valeur venant de Dieu.

Paul semble triste dans certaines parties de cette lettre. Il a parlé des problèmes que cette vie a apportés. Il a parlé de la façon dont nos corps sont comme une maison vieillissante et usée. Il a raconté beaucoup d'histoires sur combien il avait souffert. Mais, dans toutes ces choses, Paul n’a pas perdu espoir.* Il savait que Dieu lui avait donné un message de paix.* Il savait que Dieu utilisait ce message pour ramener les gens à Dieu. Il savait que Dieu respecterait Ses promesses.

Il avait aussi de l’espoir parce qu’il croyait* que les Corinthiens l'écouteraient. Ils se détourneraient des faux enseignants. Ils reviendraient et suivraient la voie que leur montrait Paul.

Certaines parties de cette lettre sont difficiles à comprendre. Certaines parties sont très personnelles. Paul nous a dit beaucoup de choses sur sa propre vie. Il a parlé de la façon dont il a souffert.6 Il a parlé de la façon dont il se sentait. Il a parlé de ce qui le rendait triste. Il a parlé de ce qui lui donnait de l'espoir. Paul nous a montré que suivre Dieu pouvait être difficile. Mais Dieu a promis de bénir ceux qui le suivaient. Les problèmes ne dureraient que peu de temps. Les bénédictions de Dieu dureront à jamais.

 

[1] 2 Corinthiens 11:1-15
[2] 2 Corinthiens 4:5
[3] 2 Corinthiens 2:5-11
[4] 2 Corinthiens 3:1-11
[5] 2 Corinthiens 4:7-18
[6] 2 Corinthiens 1:8-11